Toute l'actualité générale => Arrêt cardiaque lié à l’acte sexuel : peu fréquent mais de mauvais pronostic malgré la présence d’un tiers


VIDAL - Arrêt cardiaque lié à l’acte sexuel : peu fréquent mais de mauvais pronostic malgré la présence d’un tiers - Actualités














Une étude de cohorte publiée sous forme de lettre dans le Journal of the American College of Cardiology a cherché à évaluer la fréquence des arrêts cardiaques liés à l’acte sexuel (pendant ou dans l’heure qui suit).

Résultat, parmi plus de 4 000 arrêts cardiaques recensés dans l’Oregon pendant 13 ans, seulement 0,7 % étaient liés à des relations sexuelles.
 
Ces accidents cardiaques étaient essentiellement observés chez des hommes (94 % des cas), de 60 ans d’âge moyen et souffrant d’antécédents cardiovasculaires, en particulier des troubles du rythme (76 % des cas).
 
Le taux de survie après ce type d’arrêt cardiaque était de seulement 20 % en dépit de la présence quasi-systématique du partenaire. En effet, celui-ci n’avait pratiqué des gestes de premier secours que dans 30 % des cas, montrant ainsi l’insuffisance d’éducation des proches de personnes souffrant de maladies cardiovasculaires.








 



Petites annonces

  • ZOPHREN et génériques (ondansétron) : ne pas utiliser pendant le premier trimestre de la grossesse
    Lire la suite
    2020-01-02 17:20:32
  • Epilepsie : DIPHANTE, nouveau médicament à base de phénitoïne
    Lire la suite
    2020-01-02 17:19:29
  • BRISTOPEN injectable (oxacilline) revient sur le marché sous le nom ISTOPEN
    Lire la suite
    2020-01-02 17:18:30

Actualités

  • Deux à cinq heures d’activité physique par semaine réduiraient les risques pour sept cancers
    Lire la suite
    2019-12-31 20:49:31
  • Chronothérapie : un nouveau levier thérapeutique dans l’hypertension artérielle ?
    Lire la suite
    2019-12-05 17:08:17
  • La colchicine en post-infarctus : les résultats d’une vaste étude multicentrique
    Lire la suite
    2019-11-23 21:54:36
Nous suivre sur les réseaux
  • Facebook :
    @Dapmeddictionnnaire
  • Twitter :
  • LinkedIn :