Toute l'actualité générale => Prophylaxie du paludisme : LARIAM (méfloquine), en dernière intention en raison des risques neuropsychiatriques


Concomitamment à la publication de l’édition 2018 des recommandations sanitaires aux voyageurs, l’ANSM rappelle aux professionnels de santé les consignes de bon usage de LARIAM 250 mg comprimé sécable (méfloquine).

En prophylaxie du paludisme, ce médicament ne doit être utilisé qu’en dernière intention, si le bénéfice est jugé supérieur au risque par le médecin prescripteur.
Les alternatives mieux tolérées doivent être privilégiées.


Ce médicament fait l'objet d'une surveillance particulière en raison d'effets indésirables d'ordre neuropsychiatrique potentiellement graves : 



  • anxiété, 

  • paranoïa, 

  • dépression, 

  • hallucinations,

  • psychose,

  • rêves anormaux/cauchemars, 

  • insomnies, 

  • agitation ou confusion mentale,

  • idées suicidaires ou suicide.


Ces effets peuvent survenir plusieurs mois après l'arrêt du traitement



Petites annonces

  • Médicaments antitussifs à base de pholcodine et risque de réaction allergique aux curares dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 - Point d'Information
    Lire la suite
    2020-04-21 11:42:08
  • Traitement symptomatique de la constipation : NORMACOL change de nom
    Lire la suite
    2020-02-12 18:24:29
  • Valproate et dérivés : l’exposition des femmes enceintes a fortement diminué mais persiste - Point d'information
    Lire la suite
    2020-02-12 18:23:27

Actualités

  • Deux à cinq heures d’activité physique par semaine réduiraient les risques pour sept cancers
    Lire la suite
    2019-12-31 20:49:31
  • Chronothérapie : un nouveau levier thérapeutique dans l’hypertension artérielle ?
    Lire la suite
    2019-12-05 17:08:17
  • La colchicine en post-infarctus : les résultats d’une vaste étude multicentrique
    Lire la suite
    2019-11-23 21:54:36
Nous suivre sur les réseaux
  • Facebook :
    @Dapmeddictionnnaire
  • Twitter :
  • LinkedIn :