Toute l'actualité générale => VIH, dolutégravir et grossesse : risque potentiel d'anomalies de fermeture du tube neural


Une large étude observationnelle africaine a mis en évidence une incidence d'anomalies de  fermeture du tube neural supérieure à celle attendue chez des enfants nés de mères traitées par une combinaison d'antirétroviraux contenant du dolutégravir et débutée avant la conception

Ce signal de pharmacovigilance corrobore les recommandations françaises (Conseil national du sida et des hépatites virales) selon lesquelles le dolutégravir ne doit pas être utilisé chez les femmes enceintes ou qui désirent l’être.

Dans ce contexte et bien que l'évaluation de ce nouveau signal soit toujours en cours, l'ANSM a émis de nouvelles recommandations aux prescripteurs et aux patientes concernées.


En pratique : nouvelles recommandation de l'ANSM
Suite à ce signal de pharmacovigilance et dans l'attente des résultats des investigations en cours, l'ANSM a émis de nouvelles recommandations à destination des prescripteurs et des patientes concernées.



  • Recommandations aux prescripteurs  

    • chez une femme envisageant une grossesse : ne pas prescrire le dolutegravir ;

    • chez une femme en âge de procréer : rechercher systématiquement une grossesse avant d'initier un traitement par dolutegravir ; 

    • chez les femmes en âge de procréer recevant du dolutegravir : prescrire unecontraception pendant toute la durée du traitement par dolutégravir, même si une grossesse ou un désir de grossesse sont écartés ;

    • chez toute femme traitée par dolutegravir au premier trimestre de la grossesse : remplacer rapidement le dolutegravir par un autre antirétroviral, dans la mesure des possibilités d'alternatives thérapeutiques appropriées pour la patiente.




 



  • Recommandations aux patientes

    • pour les femmes déjà traitées par dolutégravir : 

      • avertir rapidement le médecin en cas de grossesse. Le traitement contre le VIHne doit pas être arrêté brutalement. Le médecin doit évaluer au cas par cas le rapport bénéfice/risque du dolutégravir en prenant en compte le terme de la grossesse et la disponibilité d'alternatives thérapeutiques permettant de maintenir le contrôle de l'infection,

      • signaler au médecin un désir de grossesse afin d'envisager une adaptation du traitement antirétroviral ;



    • avant de commencer un traitement par dolutégravir :

      • réaliser un test de grossesse ;

      • poursuivre une contraception durant tout le traitement.







Petites annonces

  • Médicaments antitussifs à base de pholcodine et risque de réaction allergique aux curares dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 - Point d'Information
    Lire la suite
    2020-04-21 11:42:08
  • Traitement symptomatique de la constipation : NORMACOL change de nom
    Lire la suite
    2020-02-12 18:24:29
  • Valproate et dérivés : l’exposition des femmes enceintes a fortement diminué mais persiste - Point d'information
    Lire la suite
    2020-02-12 18:23:27

Actualités

  • Deux à cinq heures d’activité physique par semaine réduiraient les risques pour sept cancers
    Lire la suite
    2019-12-31 20:49:31
  • Chronothérapie : un nouveau levier thérapeutique dans l’hypertension artérielle ?
    Lire la suite
    2019-12-05 17:08:17
  • La colchicine en post-infarctus : les résultats d’une vaste étude multicentrique
    Lire la suite
    2019-11-23 21:54:36
Nous suivre sur les réseaux
  • Facebook :
    @Dapmeddictionnnaire
  • Twitter :
  • LinkedIn :