Conseils => Que faire pour mieux dormir ?


Quelques conseils pour bien dormir


Une hygiène de vie et des conseils simples favorisent un bon sommeil, ou permettent de le retrouver.



  • Ne pas prendre de boissons stimulantes après 16 heures (café, thé, sodas à base de caféine).

  • Eviter l’alcool le soir : il désorganise le sommeil et provoque des réveils nocturnes.

  • Manger léger au dîner, des sucres lents et peu de matières grasses, par exemple.

  • Garder sa chambre à une bonne température (entre 18 et 20 °C).

  • Choisir un lit pas trop mou, adapté à la taille et au poids du dormeur et de son conjoint.

  • Pratiquer une activité sportive dans la journée, ce qui facilitera l’endormissement. Attention, il est préférable d’éviter de pratiquer un sport après 20 heures, car cela risque de rendre plus difficile l’endormissement.

  • Se préparer au sommeil par des activités calmes, telles que la lecture et l’écoute de musique ou par des petits rituels du soir.

  • Se coucher tous les soirs à peu près à la même heure.

  • Ne pas lutter contre les signes tels que les bâillements et les paupières lourdes, que l’organisme nous envoie lorsqu’il est temps d’aller au lit.

  • Enfin, certaines personnes répartissent leur sommeil au cours de la journée. Si elle est possible et qu’elle ne dépasse pas une vingtaine de minutes, une sieste peut être une bonne solution pour compenser des troubles du sommeil nocturne. Attention cependant à ce qu’elle n’en soit pas la cause !


Que puis-je faire pour mieux dormir ?


Les remèdes de grand-mère contre les insomnies ont parfois du bon pour mieux dormir. Une boisson chaude telle qu’une tisane ou un bol de lait et un bain tiède ont une action relaxante.


Les tisanes de plantes aux vertus sédatives (tilleul, camomille, valériane, par exemple) peuvent aider à lutter contre l’insomnie passagère. L’aubépine est réputée pour réguler le rythme cardiaque, calmer les palpitations et favoriser l’endormissement des personnes nerveuses. La passiflore, qui agirait contre l’anxiété, pourrait éviter les réveils trop matinaux.


En cas de troubles mineurs du sommeil, on préconise également certains médicaments à base de brome, de plantes à visée sédative, d'oligo-éléments ou de remèdes homéopathiques disponibles sans ordonnance.



Petites annonces

  • Médicaments antitussifs à base de pholcodine et risque de réaction allergique aux curares dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 - Point d'Information
    Lire la suite
    2020-04-21 11:42:08
  • Traitement symptomatique de la constipation : NORMACOL change de nom
    Lire la suite
    2020-02-12 18:24:29
  • Valproate et dérivés : l’exposition des femmes enceintes a fortement diminué mais persiste - Point d'information
    Lire la suite
    2020-02-12 18:23:27

Actualités

  • Deux à cinq heures d’activité physique par semaine réduiraient les risques pour sept cancers
    Lire la suite
    2019-12-31 20:49:31
  • Chronothérapie : un nouveau levier thérapeutique dans l’hypertension artérielle ?
    Lire la suite
    2019-12-05 17:08:17
  • La colchicine en post-infarctus : les résultats d’une vaste étude multicentrique
    Lire la suite
    2019-11-23 21:54:36
Nous suivre sur les réseaux
  • Facebook :
    @Dapmeddictionnnaire
  • Twitter :
  • LinkedIn :